DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER À MATOLA

Matola Maputo | Mozambique

ÉTUDE PRÉCÉDENTE

Matola, capitale de la province de Maputo, est un centre industriel avec un important terminal charbonnier.
Le terrain, situé au centre de Matola, a quelques bâtiments de service à proximité, tels que le bureau de poste du Mozambique, le ministère de la Culture, le ministère de la Santé et des Finances. Dans un autre bloc mais à proximité immédiate se trouve également l'église de S. Gabriel da Matola.


Le terrain a une forme trapézoïdale et un profil pratiquement plat, étant accessible par le rond-point, au sud, d'où rayonnent plusieurs artères, dont le sud-ouest, ce qui donne au terrain le plus grand front urbain.
Le tracé urbain suggère ainsi un accès naturel et ouvert depuis le sud, avec une visibilité privilégiée pour ceux qui circulent autour du rond-point dans toutes les directions. L'accès principal au lotissement, principalement à pied, se fait alors par le sud, invitant les passants à flâner. Cependant, il existe un accès secondaire entre l'ensemble des magasins, qui fait face à la rue sud-ouest, afin que les travailleurs des services et du commerce situés au nord aient une entrée plus directe. L'entrée de service, avec espace extérieur privatif, manœuvres des véhicules et logement des équipements d'infrastructure, se fait par la rue latérale sud-ouest.


Ici, l'intention est de mettre en œuvre un projet immobilier qui desservira la population du quartier à travers l'offre de commerces et de restaurants et aussi de rendre le séjour plus permanent avec l'introduction de bureaux et de logements.


Une proposition est présentée qui entend créer, pour la ville et pour l'intérieur du développement, un rythme dynamique composé d'espaces pleins et vides qui permettent des points de vue sélectionnés et une ventilation transversale.


Le rez-de-chaussée, destiné au commerce et à la restauration, est aménagé en bâtiments en vis-à-vis qui, avec un mur au nord séparant la zone de service, forment un grand carré triangulaire pour l'hébergement et la restauration. Le point le plus tendu de la morphologie est l'angle le plus étroit du triangle où, par conséquent, l'entrée principale est faite et les toilettes publiques sont installées. Cet espace constitue la charnière d'articulation pour les différents usages.


Le 1er étage est destiné aux logements et bureaux et se développe en U, avec accès par une galerie commune.
Au 2ème étage, la maison conserve la même disposition que l'étage inférieur, avec des types entre T1 et T3. Dans le volume arrière, pour assurer une plus grande intimité, les chambres disposent de balcons privés.


Aux étages 3 et 4, le logement est configuré en L, se développant dans le volume central et attenant au bâtiment voisin de même hauteur.